Les 2 livres ci-dessous sont dédiés à la défense du patrimoine de l'eau vive.

- Le premier disponible à usage des étudiants est une ébauche de ce que l’on pourrait faire de nos rivières pour préserver leur écosystème.
Ceci en modifiant leur dépendance actuelle à l’énergie électrique.

- Le deuxième, complémentaire du premier livre explique dans les détails ce que pourrait être la transition énergétique dans le cadre du chauffage des habitations et de la mobilité individuelle

  1  La rivière et l'énergie

Après avoir passé en revue comment la rivière pourrait participer différemment à la production d'énergie électrique, l'auteur décrit les autres méthodes de production d'énergie "propres" ne la mettant pas à contribution. Il explique ensuite comment le soleil, l'air ambiant, ou mieux l'eau de la rivière pourrait influer sur la production d'énergie thermique en France mais d'une façon différente et dans un cas pratique : celui du chauffage urbain. Ce cas judicieusement choisi, permettrait selon son auteur de doubler la production d'énergie renouvelable d'ici 2020 dans des conditions acceptables par tous en améliorant notre pouvoir d'achat et en dégradant moins notre environnement. Les Lutins thermiques estiment qu'il devient urgent de réaliser que l'énergie thermique prélevée localement dans notre proche environnement est gratuite. 


Livre de 180 pages au format 17 x 24 cm édité par Edilivre collection universitaire   Livre enterré au 2ème sous-sol de la bibliothèque nationale (ISBN 978-2-8121-2211-8)

Coût   9€ (version électronique) 21 € (version papier)

 Les paiements pour la version papier doivent être effectués par chèque à l'ordre de Edilivre

 

2  La « Solar Water Economy » avec la rivière

L'homme réalise que le secteur de l'énergie est au cœur du problème posé par le Rubik’s cube de l'atténuation climatique. Afin de participer à la mise en œuvre de l'objectif de la COP 21 qui est de maintenir le climat dans des proportions raisonnables, il prend conscience qu’il lui va falloir engager une action collective à l'échelle mondiale. Ce livre explique comment la France peut participer à cette action dans la pratique en progressant dans un secteur encore plus énergivore que le transport aérien et l’industrie : celui de l'habitat. Cela grâce à la mise en place d'une infrastructure énergétique durable exploitant l'énergie renouvelable pilier de l'efficacité. L'auteur explique étapes après étapes pourquoi cette infrastructure devra être celle tirant profit de l'eau et de l'énergie thermique renouvelable contenue en son sein. À cet effet, il démontre chiffres et arguments à l'appui pourquoi nos décideurs n’ont pas avoir d’autre choix que de mettre en place une politique favorisant l'implantation d'infrastructures assurant l'alimentation des immeubles de nos métropoles en eau non potable s’ils souhaitent respecter les objectifs des accords de Paris sur le climat. Il prouve comment, en utilisant l'eau, vecteur thermique efficace et souvent disponible dans notre proche environnement, il est possible de chauffer économiquement l'habitat urbain. Au travers d'un "cas pratique", il apporte une réponse graduée sur la façon de procéder par étapes lors du remplacement d’une chaufferie obsolète et onéreuse à l’usage basée sur la combustion par un mode de chauffage performant, économique et pratiquement décarboné. Rien ne s’oppose à cette mutation si ce n’est du bon sens, la modification de nos modes de financement et une meilleure cohabitation des hommes et des techniques. Une réelle transition énergétique au niveau européen pourrait ainsi prendre place à relativement court terme en dynamisant notre économie et en rendant vie à quelques-unes de nos rivières. Il y a urgence. Pour assurer notre transition énergétique il nous faut maintenant FAIRE en changeant d’échelle.

L’auteur cherche un éditeur pour ce 2ème livre de 636 pages. Des pourparlers sont en cours avec « L’Harmattan » 16 rue des écoles 75005 Paris   Tel 01 40 46 79 12   r  

Une version informatique du livre protégée contre l’impression et destinée à l’enseignement est temporairement disponible et accessible à partir du lien suivant

L’auteur espère qu’une petite lumière va surgir en nous pour éclairer non pas le chemin déjà parcouru mais celui qui reste à parcourir pour effectuer notre transition énergétique.